Je n’aime pas le lundi…et vous ?

C’est officiel…. Je n’aime pas le lundi. 🙁

Ouf…le bonheur d’aller le vendredi soir en week-end (pour ceux qui en ont bien sûr) n’est rien à côté du stress qui gagne, lorsque vient le dimanche soir.

Avant de continuer ce poste, rassurez-moi, je ne suis pas seul dans le cas, n’est-ce pas ? Si vous êtes du même avis, vous pouvez continuer la lecture, dans le cas contraire, et benh…vous n’avez pas le choix. 8)

En écrivant cet article, j’ai fait une petite recherche sur Google. J’ai tout simplement tapé « je déteste les lundis » et un flot de résultats m’est apparu : plus de deux millions. C’est carrément dingue le nombre de personnes (surtout masculines) touchées par le sujet.

J’ai donc fait un petit sondage afin de trouver les raisons qui font qu’on n’aime pas les lundis. Voici donc mon classement.

Pourquoi est ce que je déteste les lundis ?

1- Le manque de sommeil

Le lundi matin est sans doute le jour de la semaine où on ressent le plus le manque de sommeil.

Encore 5 min…(10 minutes plus tard)…encore 2 min…

Ces phrases vous semblent familières n’est-ce pas ?

En effet, je prends chaque dimanche soir la résolution de dormir plus tôt afin de me réveiller tout vif le lendemain. Cependant, c’est toujours la même routine : je me mets au lit à 22h croyant vite m’endormir, et me voilà à 2h du matin cherchant sur Google un article sur « Comment dormir plus vite en 5 étapes ? » Ne me prenez surtout pas pour un dingue, vous le faites également. La joie du vendredi soir se transforme alors en rage le lundi matin et c’est vraiment un supplice de se détacher du lit. C’est tout de même assez pénible quand on y pense. N’est-ce pas ?

2- Mon week-end parait toujours vide à côté de celui de mes collègues

« Tu sais, le week-end dernier, je suis allé en bord de mer avec des amis d’enfance. Nous avons mangé des fruits de mer et ensuite nous avons fait une soirée cinéma de dingue. »

En fait, les lundis matin, j’ai toujours l’impression d’avoir manqué quelque chose. Pendant que les collègues parlent toujours de leur week-end bien rempli, de leurs sorties, des fêtes auxquelles ils ont assisté ou même de leurs voyages, je ne trouve rien à dire. Oh si, mais je me garde bien de raconter les soirées passées à regarder des séries et des films. J’ai en fait l’impression que mon week-end est le plus moche. Et une seule phrase me vient en tête : PLEASE ? STOP B*CH.

3- Le lundi est la journée que j’appréhende le plus

J’aborde souvent le lundi avec une pointe d’angoisse. Il y a ce jour tellement de choses à faire : les mails à consulter, les dossiers qui se sont accumulés, la planification de la semaine, les réunions, etc…

Alors, comment rendre le début de semaine plus agréable ?

Pour résoudre ce problème, voici certaines approches de solutions que j’ai trouvées.

Déjà, il s’agit de commencer par faire ce qu’on aime. Quand on aime le travail qu’on fait, aller au boulot n’est plus une corvée, mais un vrai bonheur. C’est testé et approuvé.

De plus, il ne s’agit pas de passer tout son week-end à la maison à dormir comme je le faisais souvent. Je vous invite à sortir, à profiter du grand air avec vos potes, à faire du shopping, à découvrir de nouveaux coins ou à même faire un gros trip. Cela déstresse et en plus, vous en aurez des choses à raconter à vos collègues. N’est-ce pas ?

Et en parlant de trip, je vous propose de visiter Bab’s dock. C’est M-A-G-N-I-F-I-Q-U-E.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez en temps réel et en priorité nos dernières actualités et offres.
Holler Box