Le « GOBI »: tous les codes de ce chapeau africain (PARTIE I)

Si vous habitez en Afrique de l’Ouest ou si vous êtes tout simplement de passage (d’ailleurs coucou à vous), vous connaissez alors certainement ce mystérieux chapeau africain: le Gobi.

Eh bien, aujourd’hui à l’heure où vous lisez ce poste, je vous offre la possibilité de découvrir les secrets de ce fameux et tout aussi significatif chapeau.

Mais en fait, c’est quoi le Gobi ?

Le Gobi, c’est ce fameux chapeau célèbre un peu partout en Afrique de l’Ouest (sous d’autres variantes) et porté lors de grandes manifestations telles que les mariages ou les anniversaires. Souvent fabriqué avec du pagne tissé, il est assez souple et de forme cylindrique. Il n’a pas de couleur fixe et se porte sur presque tout.

…De la signification du Gobi

Même si l’habit ne fait pas le moine, on dit souvent qu’il contribue tout de même à le distinguer des autres hommes. Selon la région où vous vous placez, le Gobi a une signification bien précise. Mais, l’une des plus répandues est celle de la tradition « Goun ». D’après cette dernière, la position du chapeau, le tissu du chapeau et même sa couleur sont faits pour exprimer quelque chose. En effet, lorsque le porteur du « Gobi » dirige ce dernier vers le côté droit, cela montre qu’il est d’une classe sociale aisée et a un rôle important dans la société. Par contre, lorsque le chapeau est balancé vers le côté gauche, ceci fait remarquer que le porteur fait partie de la classe moyenne. Enfin, pour démontrer une certaine neutralité, il suffit de tourner la toque vers l’avant ou de la dresser droit sur la tête. Le Gobi selon sa position peut donc servir à identifier la place d’un individu au sein de la société.

Entre tradition et modernité…

Il y a quelques années, on croyait assister à la disparition pure et simple du « Gobi ». Mais ce chapeau traditionnel revient de plus en plus en force, surtout auprès des jeunes qui le mettent en valeur. Presque exclusivement porté auparavant sur des tenues telles que le ‘’Bohoumba’’ ou le ‘’Agbada’’, il est aujourd’hui assaisonné à toutes les sauces.

Avec quoi porter le GOBI ?

Ce couvre-chef se porte de nos jours sur presque tout.

– Le bohoumba

Ce vêtement originaire du Bénin est un vrai symbole de la culture Fon du Dahomey. Il convient parfaitement au Gobi. N’hésitez surtout pas à consulter l’article consacré au bohoumba en cliquant ici.

– Le Agbada

Le Agbada est l’une des tenues phares servant à reconnaitre les riches notables. Il est célèbre autant chez les « Goun » que chez les « Yoruba ». C’est un vêtement composé de plusieurs pièces et qui ne se porte pas sans le Gobi. Vous voulez ressembler à un vrai prince, essayez-le.

– « MODASH »

Il s’agit ici d’un style mélangeant un haut en pagne et un pantalon. Il est assez célèbre chez les jeunes africains.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez en temps réel et en priorité nos dernières actualités et offres.
Holler Box