Les complexes masculins : on en parle ?

De vous à moi, on sait que l’apparence physique compte. Surtout dans un monde comme le nôtre de plus de plus tourné vers l’image, et où les complexes sont exagérés. Quid les défenseurs de la beauté intérieure, on sait tous qu’on attrape les mouches plus avec du miel qu’avec du vinaigre : c’est la vie.

Et dans ce « paraitre » sans cesse exacerbé, naissent les complexes. Même si on dit que les hommes se bonifient avec l’âge, il faut noter que nous avons des choses qui nous dérangent, chacun à son niveau. Parmi ces principaux complexes masculins, on peut noter :

La calvitie

Se lever un beau jour et s’apercevoir qu’on n’a plus de cheveux est déprimant pour beaucoup d’hommes. C’est la principale peur de 90% des hommes, surtout que les cheveux chez l’homme autant que chez la femme sont un véritable accessoire de mode. Il est donc commun de voir certains qui refusent l’évidence malgré le retrait progressif des cheveux (sorry). Cependant, on peut bel et bien être stylé sans ses cheveux. Ce formidable article en parle d’ailleurs : la calvitie: comment être toujours plus sexy sans ses cheveux.

 

L’absence de barbe

Cela va en faire sourire plus d’un. Eh oui, mon cher ami, tu n’es pas le seul qui est complexé de ne pas avoir de la barbe. Pour énormément d’hommes, la barbe est un symbole de virilité et de masculinité. Et quand ils n’ont pas assez de poils au menton, ils se disent qu’ils ont un visage de femme. Cela peut paraître drôle pour les barbus, mais c’est un véritable calvaire pour les imberbes…enfin pas tous.

Les poils du dos

Pour rester dans la logique des poils, à ce niveau, c’est le fait d’en avoir qui pose problème (eh oui, il faut de tout pour faire un monde). Certains hommes poilus le sont vraiment et ont des poils autant sur le torse que sur le dos. Et comme ils ne trouvent pas cela très…glamour, ils se font épiler dès qu’ils en ont l’occasion. Comme quoi chers imberbes, il n’y a pas forcément de mal à être dispensé de poils. N’est-ce pas ?

Le manque de masse musculaire

Aujourd’hui avec Instagram et surtout tik tok, on a tous en tête l’image d’un mec bien gaulé, avec des pectoraux bien saillants et un corps d’enfer qui met le feu sur les réseaux sociaux. Du coup, avoir un corps trop « Skinny » et des bras fins de nos jours n’est plus une option. Ce qui est à la mode, c’est le look très brut à la Dwayne Johnson. Cela n’est pas une mauvaise chose tant qu’on ne verse pas dans les extrêmes.

Le ventre rond

L’ancienne génération n’y prêtait vraiment guère attention, car cela était perçu comme une preuve d’opulence. Mais aujourd’hui, c’est le ventre plat qui est à la mode. Et s’il y a possibilité d’avoir le « six packs », là ça décoiffe (on se sent visé les chauves ?). L’homme a naturellement un corps qui stocke la graisse principalement dans la zone abdominale. Et même s’il est compliqué de s’en débarrasser, cela est possible grâce au sport et à une bonne alimentation. Eh oui, chers hommes, et si on diminuait la ration de bières ?

Pour finir cet article, je suis pour le fait d’apporter du soin à son corps, de l’entretenir et d’en faire ressortir le meilleur. Aussi, quand on a quelque chose qui dérange, un complexe qui  gâche la vie et qu’on peut y apporter une solution, why not ? Cependant, il ne faut pas oublier également que le plus important: c’est de s’accepter tel que l’on est et d’éviter de se comparer


COMMENTAIRES (2)

  1. Le manque de masse musculaire est mon complexe, et je crois que grâce à ce post ça ira à l’avenir.
    Courage et bonne diffusion…

    Répondre
    1. Je suis content que cela aide…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez en temps réel et en priorité nos dernières actualités et offres.
Holler Box